Chloé Zamboni

Au travail

7 févr.

› 11 févr.

MAGDALÉNA

« Bach c’est le sommet de l’attention que l’on peut porter aux choses, c’est une musique attentive à tout » La lumière du monde, Christian Bobin

La pièce Variations Goldberg de Jean Sébastien Bach est le point de départ de la recherche chorégraphique de MAGDALENA.
La richesse sémantique de la musique des variations est telle qu’elle offre des tremplins multiples au mouvement, questionne l’élaboration artistique, invite à la réflexion esthétique.
Elle met en perspective les dichotomies quasi philosophiques Raison/Plaisir, Exercice/Amour, Rigueur/Errement, Introspection/ Expression .
C’est une musique qui fait sensation et qui présente une infinité de possibles chorégraphiques à construire, explorer et partager.

MAGDALENA s’inscrit dans la quête d’un objet artistique permettant l’immersion dans tous ses possibles : en expérimentant la lecture presque clinique du programme mis en place dans les Variations, en transférant une mécanique, une architecture, des exercices rigoureux, voyons quels errements, quels chemins sensibles, quels déploiements il serait possible d’atteindre et d’exploiter.

CHLOÉ ZAMBONI

est née à Toulouse en 1992, ville dans laquelle elle a commencé ses études de danse classique au Conservatoire Régional. En 2010, elle se dirige vers la danse contemporaine au Conservatoire Régional de Montpellier. Elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Danse de Lyon en 2011. Sortant diplômée en 2015, elle fait une reprise de rôle pour La compagnie Au Delà du Bleu dirigée par Jean-Camille GOIMARD, et participe à la création de Mass B de Béatrice Massin Cie Fêtes Galantes.
Elle devient ensuite interprète pour le Collective/less dirigé par Robin Lamothe, pour le Duo Mémoire d’un
Oubli
, pour Yan Raballand et sa création Flux, Radhouane El Meddeb pour le Trio Amour(s).
Entre 2019 et 2020, elle participe à la création de Whales, chorégraphiée par Rebecca Journo du Collectif
La Pieuvre, intègre la PRESQUE COMPAGNIE dirigée par Charlotte Rousseau pour la création Jusqu’au soir,
ainsi que que la Compagnie Simon Feltz pour sa création Echo en cours de réalisation.
Elle fonde en fin d’année 2020 la structure LA RONDE, qu’elle base en Occitanie. MAGDALENA est la première création de LA RONDE, née à la suite du « Laboratoire de recherche autour des Variations Goldberg » de 2020/2021.