David Marques

Le Grand HUIT - CCNN

3 déc.

19h00

Joana Linda

Teorias da inspiração

Inspiration. Juillet 1992 - Théâtre Virgínia, à Torres Novas, au Portugal, je regarde le spectacle qui marquait la fin de l’année à l'école de danse où je venais d'entrer. Assis dans le public, à six ans, je ne pouvais pas imaginer à quel point cette pièce remplirait les poumons de mon travail chorégraphique.

Expiration. En cherchant la cassette vhs sur laquelle je l’avais enregistrée, je me suis rendu compte qu'elle était disparue. Sans un enregistrement vidéo ou autre documentation, il y avait de la place pour un exercice de remémoration et de spéculation.

Conspiration. Lors d'une récente conversation avec la professeur de danse Helena Azevedo, j'ai réalisé que ‘Mulher Traço Variações’ avait été créé dans le but de plaire au public de Torres Novas qui, l'année précédente, avait quitté la salle insatisfait lors de la présentation des élèves. A ma grande surprise, le spectacle-inspiration de 1992 m'apparaissait désormais, non pas comme un projet transgressif, mais plutôt comme un geste approximatif, m'obligeant à remettre en question ma propre mythologie.

Distribution / mentions

De : David Marques
Avec : David Marques, Francisco Rolo, Luís Guerra, Nina Botkay
Scénographie et lumières : Tiago Cadete
Conception sonore : Miguel Lucas Mendes
Costumes : Marisa Escaleira
Regard extérieur : Patrícia Milheiro
Aide à la recherche : Telma João Santos
Administration: Vítor Alves Brotas | Agência 25
Coproduction : Parca, Agência 25, Teatro do Bairro Alto, Chorège | CDCN Falaise Normandie (dans le cadre du dispositif « accueil-studio » soutenu par le Ministère de la Culture français), Teatro Virgínia
Soutien : Escola Superior de Dança – Instituto Politécnico de Lisboa, Estúdio ACCCA | Companhia Clara Andermatt, Estúdios Victor Córdon, Espaço do Tempo avec Pro.Dança, Junta de Freguesia do Lumiar (Cultura), Polo Cultural Gaivotas | Boavista – Câmara Municipal de Lisboa, Teatro da Voz, Fundação Calouste Gulbenkian
Mise à disposition de studio : partenariat avec la compagnie 29.27 - SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS

Pièce présentée avec le soutien de l’Onda - Office national de diffusion artistique
En partenariat avec le CCNN

David Marques

David Marques (Portugal, 1985) est interprète et chorégraphe. Il s’est formé en danse et chorégraphie à l’École Supérieure de Danse de Lisbonne et au Centre Chorégraphique National de Montpellier, il exerce avec une bourse de la Fondation Calouste Gulbenkian.
Dans son travail, il aborde la multidimensionnalité des relations entre l'attention, la mémoire et le corps, à la recherche d'espaces relationnels improbables pour défier des temporalités reconnaissables. Depuis 2008, il crée des pièces, il a collaboré avec des artistes tels que Ido Feder, Tiago Cadete, Teresa Silva et Diogo Brito sur le développement de projets artistiques, destinés à divers médias et plateformes. Parallèlement, il collabore comme interprète avec des auteurs au Portugal, en France, en Suisse et en Israël dont Loïc Touzé, Francisco Camacho, Filipa Francisco, Tiago Guedes, David Wampach, Lucie Tuma, Maya Levy, (danse) Raquel Castro, Tiago Vieira (théâtre) et Emily Wardill (arts visuels). Il accompagne régulièrement des projets d'autres artistes, comme regard extérieur. Sa pièce de groupe ‘Mistério da Cultura’, de 2019, a reçu le Prix Auteur SPA (Auteurs Portugais) pour “Chorégraphie”. Il fait partie de Ação Cooperativista, un groupe d’activisme culturel et il est membre fondateur de PARCA.

Informations pratiques

Lieu de la représentation : CCNN - Centre Chorégraphique National de Nantes
Adresse : Studio Jacques Garnier — 23 rue Noire 44000 Nantes – France
Accès : Tram 3 / Poitou Bus C2, 12, 23 / arrêt Bruneau
Vélo : Station Bicloo n°72 Bellamy

Durée : 1 heure

Prix libre - réservation au 02 85 52 17 46 ou par mail à honolulu@oro.fr