Laura Dufour

Au travail

16 déc.

› 20 déc.

La promenade (titre de travail)

Dans un univers onirique et mystérieux, une danseuse et une comédienne se livrent à une épopée dans laquelle le temps n’est plus qu’un vague souvenir. Elles prêtent leur corps à des personnages, des animaux hybrides et à des matières plastiques qui ne font que changer de forme et d’utilité.
Ainsi elles donnent naissance aux éléments constituants l’écosystème d’une fiction dont l’unique personnage est une jeune fille se promenant en forêt.

Yuma semble apercevoir des formes sombres. Elle sent des présences qui lui font perdre le rythme de sa marche. Par peur ou par curiosité, elle s’arrête parfois pour observer et écouter ce que ses sens lui racontent.

Qu’il s’agisse d’images qui font échos aux mouvements de la forêt ou de l’implantation de son imaginaire dans les bois qu’elle traverse, ces visions correspondent en tous cas à la représentation personnelle qu’elle se fait du monde sensible dans lequel elle se déplace et résonnent avec ses obsessions, ses peurs et ses fantasmes.

Tandis que sa promenade avance, la paroi qui s’imposait entre le réel et le fictif se dissout et l’inquiétude qu’amenait l’étrangeté de ses visions se dissipe en même temps qu’elle les accepte. Un tableau se compose alors dans lequel cette jeune fille apparaît en totale adéquation avec l’écosystème (fruit du réel et de son intériorité) qu’elle s’est constituée.

La promenade, est une ode à la paix intérieure et à l’acceptation des mystères de la vie.

Laura Dufour

Après une formation en danse classique et modern-jazz à Angoulême, Laura étudie à l’école supérieure du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers (direction Robert Swinston). En 2015 elle est invitée à participer au projet de recherche et de création Pólis de la compagnie l’Anthracite/Emmanuel Eggermont. Après l’obtention du diplôme d’Etat de professeure de danse, elle participe, en collaboration avec Hamdi Dridi, à la première édition (2016-2017) du dispositif Création en Cours mené par les Ateliers Médicis-ministère de la culture-ministère de l'éducation et de la communication, et pendant cette résidence en milieu scolaire et rural, elle commence à construire sa première recherche chorégraphique, Labyrinthe. Ce travail a était présenté au festival Essonne Danse 2018. En tant qu’interprète, elle a travaillé, en reprise de rôle, avec Loïc Touzé (Voici Ulysse sur son bateau) et Ambra Senatore (Quante storie). Récemment, elle est invitée à participer à la nouvelle création de la compagnie ORO/Loïc Touzé, Voici les Parques. Avec sa compagnie La Liane, créée en 2018, Laura développe ses nouvelles recherches chorégraphiques, dont La Promenade (titre provisoire).

Credits

Conception et chorégraphie : Laura Dufour
Assistante à la création et à la dramaturgie : Clara Chrétien
Interprétation : Clara Chrétien et Laura Dufour
Scénographie : Pablo Arrieta et Laura Dufour