Loic Touzé

Au travail

24 oct.

› 11 nov.

Cabaret Brouillon

La forme et le contenu de ce projet va dépendre d’un processus expérimental nourri par les influences diverses que ce genre a inventé depuis plus d’un siècle. Nous regarderons ce qui s’est passé dans les années 20 et 30 en Europe et aux Usa, comment ces formes ont resurgit dans les années 1960, comment aujourd’hui certaines ruines sont encore actives.
Alors que ce registre s’appuie le plus souvent sur la musique, le chant et le théâtre, je veux que la danse, le geste, le corps soient prédominants.
Les figures telles que le clown, le fantôme, le fou, le corps marionnétique hante déjà et depuis longtemps les pièces que j’ai réalisées.
Je souhaite avec ce cabaret leur donner un nouveau cadre, une autre échelle, une nouvelle façon d’exposer ces figures, de les faire jouer ensemble.
Qu’ont-elles à nous dire en ce moment, doivent-elles nous inquiéter plus encore pour que le monde ne s’effondre pas? Doivent-elles nous divertir puisque plus rien n’est possible et que le navire coule ? Doivent-elles nous rassurer ? Ou bien par l’absurde creuser des rapports inédits
pour nous donner à penser qu’un monde arrive vers nous ?

Chorégraphe : Loïc Touzé
Interprètes : Laurent Cebe, Maëlle Gozlan, Helena de Laurens, David Marques, Johann Nöhles, Lina Schlageter