Marion Blondeau et Ahmed Ayed

Le Grand HUIT - Centre Chorégraphique National de Nantes

4 déc.

19h00

Thierry Thibaudeau

Lilith

-création-

En explorant le mythe de Lilith, considéré comme l’un des premiers mythes de révolte féminine, la chorégraphe Marion Blondeau et le metteur en scène Ahmed Ayed imaginent une performance à la croisée de la danse, des arts plastiques et de la création sonore. Venu questionner les domestications imposées aux corps féminins et les conditionnements d’une sexualité objectivée par le paradigme hétéropatriarcal, Lilith est un rituel. Il opère dans un mécanisme permanent de transformations où des états de corps prennent vie par évocations – animales, machiniques, organiques. Le corps tour à tour contorsionné, désarticulé, augmenté, erre et bascule vers des transfigurations troublantes et dissonantes.

Distribution / mentions

D’après une idée de Marion BLONDEAU
Conception : Marion BLONDEAU et Ahmed AYED
Chorégraphie et interprétation : Marion BLONDEAU
Mise en scène : Ahmed AYED
Installation/Scénographie : Justine BOUGEROL
Création sonore et musicale : Deena ABDELWAHED
Création Costumes : Bastien PONCELET / Aurélie GUERMONPREZ
Création lumière : Marinette BUCHY
Régie générale : Mateo PROVOST
Regard extérieur chorégraphie : Léa VINETTE
Accessoires : Rodolphe NORET
Accompagnement, production Barbara COFFY-YARSEL - Maison Trouble
Une production de la compagnie 3arancia avec le soutien du collectif Illicium
Coproductions : Le Centre Chorégraphique National d’Orléans, La Scène Nationale d’Orléans, Les 2 Scènes-Scène Nationale de Besançon, Le Frac Besançon
Partenariats/résidences : HONOLULU – Nantes, La Ménagerie de Verre, L’atelier - Non Nova Phia Ménard, Kustencentrum BUDA, BAMP – Bruxelles. 
La compagnie 3arancia est soutenue par la DRAC Franche-Comté, le Conseil Régional de Franche-comté et la Ville de Besançon.
.

Marion Blondeau

Marion Blondeau se forme au CMDC de Tunis puis à L’école des Sables au Sénégal. Elle engage de nombreuses collaborations en tant qu’artiste chorégraphique en France, Tunisie, Égypte, Palestine, Espagne et en Afrique du Sud. Depuis dix ans, son travail de création explore, dans une perspective féministe intersectionnelle, la question des corps féminins et de leur parole dans nos sociétés contemporaines, en élargissant son terrain d’investigation aux pays de la Méditerranée et d’Afrique. Elle est également interprète pour Phia Ménard, pédagogue et déploie une recherche en pratique de fasciapulsologie appliquée au mouvement dansé avec Florence Augendre.

Ahmed Ayed

Ahmed Ayed est originaire de Tunisie. Son premier rapport à la scène fut la danse qu’il pratique dès son jeune âge. Il quitte son pays natal en 2007 pour suivre une formation d’acteur à l’Institut des Arts de Diffusion en Belgique. Guidé par son envie de “créer des mondes”, il a développé des techniques de jeu et un univers visuel singuliers avec ses spectacles ALICE et Rigor Mortis. Il a également réalisé plusieurs clips vidéos pour des artistes internationaux tels que Ghoula, Mettani, Ammar 808, Emel Mathlouthi, Jawhar et Zäy. Il poursuit ses expériences en tant que réalisateur avec des projets en préparation comme son premier court métrage de fiction Boubchir.

Informations pratiques

Lieu de la représentation : CCNN
Adresse : 23 rue Noire 44000 Nantes
Accès : Tram 3 / Poitou

Durée : 45 minutes

Places limitées
Passe sanitaire requis
Entrée libre - réservation indispensable
au 02 85 52 17 46 ou par mail à honolulu@oro.fr