Michaël Freslon

Au travail

14 févr.

› 18 févr.

Audrey Levy

DA SOLO

« Da Solo est un solo chorégraphique né de mes questionnements sur mon identité d’interprète, située entre le théâtre, la danse et la performance.
Le solo se construit autour de deux pôles d’attractions que sont le geste sportif et le geste dansé, dans le but de créer un dialogue. Le point de départ est d’utiliser mon appétence du mouvement improvisé, de
l’épuisement et ma fascination pour l'attitude sportive afin de créer une matière chorégraphique singulière.
Da Solo traite aussi de la relation de l’individuel vis-à-vis du collectif.
Sur la base de cette danse personnelle apparaîtront des voix, des sons, des textes, de la musique.
L’ambiance sonore habitera le solo avec d’autres présences ou à l’inverse, viendra nourrir la solitude qui nous est propre. »

Conception et interprète : Mickaël Freslon
Regard chorégraphique : Lucie Collardeau
Création lumière : Jérémie Margeault
Création sonore : David Dinckel
Scénographie : Laura Mével

Mickaël Freslon

Mickaël se forme au Conservatoire d’Art Dramatique de la Roche-sur-Yon dont il sort en 2006. Parallèlement à l’enseignement de Monique Hervouët, il suit des stages d’interprétation sous la direction de Claude Buchvald, Philippe Minyana, Thierry Pillon. Il travaille ensuite en tant que comédien avec les metteurs en scène Laurent Brethome, Jean-François Le Garrec, Maxime Bonnin. Sportif curieux et marqué par l’enseignement du danseur Dominique Petit, Mickaël explore le langage du corps grâce à la pratique de la danse contemporaine, de la méthode Alexander, et de l’animalité avec Cyril Casmèze. Il est aussi interprète/ danseur/ performer avec Laurent Cebe, le collectif INUI ou pour le projet vidéo Still Life du réalisateur David Rodes (le Fresnoy).
Il mène régulièrement des ateliers de pratique théâtrale, notamment auprès du public lycéen et intervient lors des Printemps Théâtraux de Vendée et de Loire-Atlantique.
Mickaël rejoint la co-direction artistique d’Alambic’ en 2013, et joue dans les spectacles Carl et ECHO. En 2019 pour l'événement Fan ! Fan ! Fan!, Mickaël crée la performance dansée Suite 101, réunissant six interprètes, danseurs et comédiens, autour de l’univers de Depeche Mode et du documentaire 101 de D.A. Pennebaker. Il écrit et met en scène les Saynètes, courts impromptus autobiographiques. Grâce à la collaboration de Lucie Collardeau, il travaille actuellement à la création d’un solo chorégraphique, DA SOLO dans lequel il sera interprète.