Tidiani N'Diaye

Au travail

30 août

› 10 sept.

Mer plastique

Le plastique nous submerge. Depuis l’invention du plastique, sur 8,3 milliards de tonnes de plastiques produits, seuls 9% ont été recyclés... Au Mali, sur les décharges, des enfants, des femmes, des vieux, des jeunes travaillent pour gagner quelques francs CFA... et de nombreux problèmes de santé ! Les déchets sont brûlés, dégageant
des vapeurs toxiques respirées par les populations voisines. A Bamako, les montagnes de déchets ont fini par former de nouveaux paysages. On contourne la décharge comme un élément géologique naturel. Les rivières de plastique se déversent dans les rues, recouvrent les trous comme des flaques. On les enjambe, saute au dessus,
les esquive de justesse à moto.

L’artiste, face à ce constat, peut être révélateur et médiateur : en partant de son inspiration et jusqu’à l’aboutissement de son travail, grâce à son langage artistique propre, il rend sensible ce constat pour le plus grand nombre. « Un danseur habillé de sacs plastiques a un pouvoir évocateur, percutant et immédiat, et suscite la curiosité, devenant ainsi plus efficace qu’un message de sensibilisation classique »

Mer Plastique sera créé à la Maison des Arts de Grütli à Genève en décembre 2022

Tidiani N'Diaye

Après quatre ans de formation dans un centre de danse à Bamako, sous la direction de la chorégraphe haïtienne Kettly Noël, Tidiani N’Diaye obtient en 2009, le premier prix du Bal des Donkelaw organisé par l’Institut français de Bamako et Donko Seko avec sa
première pièce Être différent. Il entre au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh en 2011 et obtient le diplôme national supérieur de danseur professionnel et une licence en art du spectacle de l’Université Paris VIII en 2013.
En septembre 2013, il entre au Centre National Chorégraphique de Montpellier au sein du
master ex.e.r.ce sous la direction de Mathilde Monnier dont il sort diplôme en 2015. Depuis 2010, il mène des projets entre danse et art numérique.
Tidiani a dansé comme interprète avec la Compagnie Gilles Jobin dans Le Chainon Manquant et la pièce VR_I, la Compagnie Blonba dans Alla te Sunogo et Nelsime Xaba et la Compagnie Dagada dans Grenzland Qudus Aderemi Onikeku dans We almost forgot.