Tristan Richon

Au travail

23 janv.

› 27 janv.

Laurence Curty

O vis eternatis (titre provisoire)

O vis eternatis (titre provisoire), est un projet, effectué dans le cadre de mon travail de Bachelor à
La Manufacture – Haute école des arts de la scène à Lausanne, qui explore une recherche de la
présence du soi dans l’espace. Cette recherche s’articule autour de trois points cardinaux principaux
: le travail du temps long, les ‘invisible concrets’ et de la densité de l’espace. Le fruit de cette
recherche a pour aboutissement de mener à l’élaboration d’un solo.

Tristan Richon

Tristan Richon débute son parcours par les danses de rue et de clubs (Hip-Hop freestyle,
chorégraphies commerciales – LA Style, Waacking, House) et pendant plusieurs années les pratique
en quête d’une improvisation vaste du geste et d’un besoin de liberté toujours plus grand dans le
mouvement. La danse contemporaine s’est révélée un terrain propice à ces explorations et, de par
une interlude d’une année intensive en ballet et en technique contemporaine, c’est finalement la
formation à La Manufacture – Haute école des Arts de la scène, que le tour d’horizons se fait afin de
trouver une bonne boussole pour révéler le sens du corps dans l’espace. C’est désormais, en plaçant
encore et encore le corps au centre de l’attention, par le biais de pratiques pluridisciplinaires
mélangeant autant pratiques somatiques qu’arts martiaux, que le sens retombe.